Accueil » Livres » Textes philosophiques commentés » Critique de la faculté de juger de Kant – Analytique du beau (Commentaire)

Critique de la faculté de juger de Kant - Analytique du beau (Commentaire)

Critique de la faculté de juger de Kant – Analytique du beau (Commentaire)

Comprendre la philosophie avec lePetitPhilosophe.fr

978280624577928EBookPlongez-vous dans « L'analytique du beau », premier moment de l'ouvrage kantien majeur Critique de la faculté de juger, avec LePetitPhilosophe.fr ! François Salmeron vous propose ce commentaire du premier moment de Critique de la faculté de juger de Kant : « L'analytique du beau ». L'introduction en deux temps présente Kant et la Critique. Celle-ci est ensuite replacée dans l'œuvre de Kant avant que ne soit expliquée la faculté de juger esthétique, au centre de l'ouvrage, et que ne soit résumée « L'analytique ». Celle-ci est enfin analysée selon les quatre grands thèmes qui la traversent : le beau suivant la qualité, la quantité et la relation, et la modalité du jugement de goût. Table des matières de notre commentaire sur Critique de la faculté de juger Kant (biographie) Critique de la faculté de juger Mise en contexte Place et rôle de la Critique de la faculté de juger Qu'est-ce que la faculté de juger esthétique ? « L'analytique du beau » et les quatre modalités de l'entendement Explication et analyse du texte Le beau suivant la qualité se fonde sur une « satisfaction désintéressée » (§ 1-5) Le beau suivant la quantité plaît « universellement sans concept » (§ 6-9) Le beau suivant la relation se comprend comme une « finalité sans fin » (§ 10-17) La modalité du jugement de goût : une relation nécessaire à la satisfaction (§ 18-22) Conclusion Pour aller plus loin À propos de Kant et de la Critique de la faculté de juger : Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand. Durant sa carrière universitaire, il acquiert une renommée croissante à travers l'Europe. Il fonde une doctrine philosophique majeure appelée criticisme, et opère ainsi une révolution copernicienne de la théorie de la connaissance. Il s'agit d'une figure majeure de la pensée occidentale. La Critique de la faculté de juger est l'un des principaux ouvrages de Kant. C'est une œuvre fondamentale de l'esthétique moderne. Kant interroge les concepts du beau et du sublime, et réfléchit également sur la téléologie.Plongez-vous dans « L'analytique du beau », premier moment de l'ouvrage kantien majeur Critique de la faculté de juger, avec LePetitPhilosophe.fr ! François Salmeron vous propose ce commentaire du premier moment de Critique de la faculté de juger de Kant : « L'analytique du beau ». L'introduction en deux temps présente Kant et la Critique. Celle-ci est ensuite replacée dans l'œuvre de Kant avant que ne soit expliquée la faculté de juger esthétique, au centre de l'ouvrage, et que ne soit résumée « L'analytique ». Celle-ci est enfin analysée selon les quatre grands thèmes qui la traversent : le beau suivant la qualité, la quantité et la relation, et la modalité du jugement de goût. Table des matières de notre commentaire sur Critique de la faculté de juger Kant (biographie) Critique de la faculté de juger Mise en contexte Place et rôle de la Critique de la faculté de juger Qu'est-ce que la faculté de juger esthétique ? « L'analytique du beau » et les quatre modalités de l'entendement Explication et analyse du texte Le beau suivant la qualité se fonde sur une « satisfaction désintéressée » (§ 1-5) Le beau suivant la quantité plaît « universellement sans concept » (§ 6-9) Le beau suivant la relation se comprend comme une « finalité sans fin » (§ 10-17) La modalité du jugement de goût : une relation nécessaire à la satisfaction (§ 18-22) Conclusion Pour aller plus loin À propos de Kant et de la Critique de la faculté de juger : Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand. Durant sa carrière universitaire, il acquiert une renommée croissante à travers l'Europe. Il fonde une doctrine philosophique majeure appelée criticisme, et opère ainsi une révolution copernicienne de la théorie de la connaissance. Il s'agit d'une figure majeure de la pensée occidentale. La Critique de la faculté de juger est l'un des principaux ouvrages de Kant. C'est une œuvre fondamentale de l'esthétique moderne. Kant interroge les concepts du beau et du sublime, et réfléchit également sur la téléologie.application/pdf1 analyse de texte, bac de philo, commentaire philo Kant, commentaire philosophique, commentaires de texte, commentaires philo corrigés, Critique de la faculté de juger, grands philosophes, Kant, philosophe allemand, philosophe XVIIIe siècle, philosophes célèbres, philosophie, philosophie bac, philosophie kantienne, révisions
TÉLÉCHARGER CE LIVRE

0,00

Plongez-vous dans « L'analytique du beau », premier moment de l'ouvrage kantien majeur Critique de la faculté de juger, avec LePetitPhilosophe.fr ! François Salmeron vous propose ce commentaire du premier moment de Critique de la faculté de juger de Kant : « L'analytique du beau ». L'introduction en deux temps présente Kant et la Critique. Celle-ci est ensuite replacée dans l'œuvre de Kant avant que ne...
Lire la suite

Plongez-vous dans « L’analytique du beau », premier moment de l’ouvrage kantien majeur Critique de la faculté de juger, avec LePetitPhilosophe.fr !

François Salmeron vous propose ce commentaire du premier moment de Critique de la faculté de juger de Kant« L’analytique du beau ». L’introduction en deux temps présente Kant et la Critique. Celle-ci est ensuite replacée dans l’œuvre de Kant avant que ne soit expliquée la faculté de juger esthétique, au centre de l’ouvrage, et que ne soit résumée « L’analytique ». Celle-ci est enfin analysée selon les quatre grands thèmes qui la traversent : le beau suivant la qualité, la quantité et la relation, et la modalité du jugement de goût.

Table des matières de notre commentaire sur Critique de la faculté de juger

  • Kant (biographie)
  • Critique de la faculté de juger
  • Mise en contexte
    • Place et rôle de la Critique de la faculté de juger
    • Qu’est-ce que la faculté de juger esthétique ?
    • « L’analytique du beau » et les quatre modalités de l’entendement
  • Explication et analyse du texte
    • Le beau suivant la qualité se fonde sur une « satisfaction désintéressée » (§ 1-5)
    • Le beau suivant la quantité plaît « universellement sans concept » (§ 6-9)
    • Le beau suivant la relation se comprend comme une « finalité sans fin » (§ 10-17)
    • La modalité du jugement de goût : une relation nécessaire à la satisfaction (§ 18-22)
  • Conclusion
  • Pour aller plus loin

À propos de Kant et de la Critique de la faculté de juger :

Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand. Durant sa carrière universitaire, il acquiert une renommée croissante à travers l’Europe. Il fonde une doctrine philosophique majeure appelée criticisme, et opère ainsi une révolution copernicienne de la théorie de la connaissance. Il s’agit d’une figure majeure de la pensée occidentale.

La Critique de la faculté de juger est l’un des principaux ouvrages de Kant. C’est une œuvre fondamentale de l’esthétique moderne. Kant interroge les concepts du beau et du sublime, et réfléchit également sur la téléologie.

Informations supplémentaires

ISBN

9782806245779

Pages

28

Format

PDF

Taille du fichier

1.3 MB

Editeur

Lemaitre Publishing

Série

lePetitPhilosophe – Textes philosophiques commentés