Accueil » Livres » Textes philosophiques commentés » Éthique de Spinoza – L’origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Éthique de Spinoza - L'origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Éthique de Spinoza – L’origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Comprendre la philosophie avec lePetitPhilosophe.fr

978280624557126EBookPlongez-vous au cœur de l'Éthique de Spinoza avec LePetitPhilosophe.fr ! Claudie Hamel vous propose ce commentaire d'un extrait de l'Éthique de Spinoza, consacré à l'origine et la nature des sentiments. L'introduction en deux temps résume la vie du philosophe et présente l'œuvre. Le second chapitre explique successivement la vision d'un Dieu immanent au monde chère à Spinoza, et la troisième partie de l'Éthique, où figure le passage étudié. Celui-ci est ensuite présenté avant d'être analysé sur six points principaux : les sentiments primitifs (désir, joie et tristesse), l'infinité de sentiments qui peuvent se construire à partir des trois primitifs, l'opposition entre les sentiments qui se distinguent en nature ou en qualité, celle entre compréhension (propre à un esprit actif) et imagination (attribut d'un esprit passif), l'être en joie que devient l'esprit qui se comprend, et enfin, la conception selon laquelle le bien est rationnel. Table des matières de notre commentaire sur l'Éthique Spinoza (biographie) L'Éthique Mise en contexte Le redoutable Dieu de Spinoza De l'origine et de la nature des sentiments Texte L'origine et la nature des sentiments Démonstration Scolie Explication et analyse du texte Les sentiments primitifs Une infinité de sentiments La dualité des sentiments La compréhension versus l'imagination L'être en joie L'Éthique : le bien est rationnel Conclusion Pour aller plus loin À propos de Spinoza et de l'Éthique : Baruch Spinoza (1632-1677) est un philosophe hollandais. Né dans une famille juive portugaise, il est excommunié de la communauté juive d'Amsterdam pour sa pensée considérée comme subversive. Il conçoit le monde comme une totalité logique et rationnelle unie par une même essence divine. Il est également un philosophe de la liberté. Son œuvre a eu une grande influence sur la pensée occidentale. L'Éthique, publiée à titre posthume en 1677, est sans conteste l'œuvre fondamentale de Spinoza, qui y déploie l'ensemble de son système philosophique. Il y expose notamment sa vision de la liberté comme condition du salut, du bien pour soi et pour autrui.Plongez-vous au cœur de l'Éthique de Spinoza avec LePetitPhilosophe.fr ! Claudie Hamel vous propose ce commentaire d'un extrait de l'Éthique de Spinoza, consacré à l'origine et la nature des sentiments. L'introduction en deux temps résume la vie du philosophe et présente l'œuvre. Le second chapitre explique successivement la vision d'un Dieu immanent au monde chère à Spinoza, et la troisième partie de l'Éthique, où figure le passage étudié. Celui-ci est ensuite présenté avant d'être analysé sur six points principaux : les sentiments primitifs (désir, joie et tristesse), l'infinité de sentiments qui peuvent se construire à partir des trois primitifs, l'opposition entre les sentiments qui se distinguent en nature ou en qualité, celle entre compréhension (propre à un esprit actif) et imagination (attribut d'un esprit passif), l'être en joie que devient l'esprit qui se comprend, et enfin, la conception selon laquelle le bien est rationnel. Table des matières de notre commentaire sur l'Éthique Spinoza (biographie) L'Éthique Mise en contexte Le redoutable Dieu de Spinoza De l'origine et de la nature des sentiments Texte L'origine et la nature des sentiments Démonstration Scolie Explication et analyse du texte Les sentiments primitifs Une infinité de sentiments La dualité des sentiments La compréhension versus l'imagination L'être en joie L'Éthique : le bien est rationnel Conclusion Pour aller plus loin À propos de Spinoza et de l'Éthique : Baruch Spinoza (1632-1677) est un philosophe hollandais. Né dans une famille juive portugaise, il est excommunié de la communauté juive d'Amsterdam pour sa pensée considérée comme subversive. Il conçoit le monde comme une totalité logique et rationnelle unie par une même essence divine. Il est également un philosophe de la liberté. Son œuvre a eu une grande influence sur la pensée occidentale. L'Éthique, publiée à titre posthume en 1677, est sans conteste l'œuvre fondamentale de Spinoza, qui y déploie l'ensemble de son système philosophique. Il y expose notamment sa vision de la liberté comme condition du salut, du bien pour soi et pour autrui.application/pdf1 analyse de texte, bac de philo, commentaire philosophique, commentaires de texte, commentaires philo corrigés, grands philosophes, philosophe XVIIe siècle, philosophes célèbres, philosophie, philosophie bac, révisions, Spinoza
TÉLÉCHARGER CE LIVRE

0,00

Plongez-vous au cœur de l'Éthique de Spinoza avec LePetitPhilosophe.fr ! Claudie Hamel vous propose ce commentaire d'un extrait de l'Éthique de Spinoza, consacré à l'origine et la nature des sentiments. L'introduction en deux temps résume la vie du philosophe et présente l'œuvre. Le second chapitre explique successivement la vision d'un Dieu immanent au monde chère à Spinoza, et la troisième partie de l'Éthique,...
Lire la suite

Plongez-vous au cœur de l’Éthique de Spinoza avec LePetitPhilosophe.fr !

Claudie Hamel vous propose ce commentaire d’un extrait de l’Éthique de Spinoza, consacré à l’origine et la nature des sentiments. L’introduction en deux temps résume la vie du philosophe et présente l’œuvre. Le second chapitre explique successivement la vision d’un Dieu immanent au monde chère à Spinoza, et la troisième partie de l’Éthique, où figure le passage étudié. Celui-ci est ensuite présenté avant d’être analysé sur six points principaux : les sentiments primitifs (désir, joie et tristesse), l’infinité de sentiments qui peuvent se construire à partir des trois primitifs, l’opposition entre les sentiments qui se distinguent en nature ou en qualité, celle entre compréhension (propre à un esprit actif) et imagination (attribut d’un esprit passif), l’être en joie que devient l’esprit qui se comprend, et enfin, la conception selon laquelle le bien est rationnel.

Table des matières de notre commentaire sur l’Éthique

  • Spinoza (biographie)
  • L’Éthique
  • Mise en contexte
    • Le redoutable Dieu de Spinoza
    • De l’origine et de la nature des sentiments
  • Texte
    • L’origine et la nature des sentiments
    • Démonstration
    • Scolie
  • Explication et analyse du texte
    • Les sentiments primitifs
    • Une infinité de sentiments
    • La dualité des sentiments
    • La compréhension versus l’imagination
    • L’être en joie
    • L’Éthique : le bien est rationnel
  • Conclusion
  • Pour aller plus loin

À propos de Spinoza et de l’Éthique :

Baruch Spinoza (1632-1677) est un philosophe hollandais. Né dans une famille juive portugaise, il est excommunié de la communauté juive d’Amsterdam pour sa pensée considérée comme subversive. Il conçoit le monde comme une totalité logique et rationnelle unie par une même essence divine. Il est également un philosophe de la liberté. Son œuvre a eu une grande influence sur la pensée occidentale.

L’Éthique, publiée à titre posthume en 1677, est sans conteste l’œuvre fondamentale de Spinoza, qui y déploie l’ensemble de son système philosophique. Il y expose notamment sa vision de la liberté comme condition du salut, du bien pour soi et pour autrui.

Informations supplémentaires

ISBN

9782806245571

Pages

26

Format

PDF

Taille du fichier

1.2 MB

Editeur

Lemaitre Publishing

Série

lePetitPhilosophe – Textes philosophiques commentés